Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Club de Protection de l'Environnement

CPE Le Crès

L'eau

L'EAU

L'eau est l'élement le plus présent sur terre. Il recouvre plus de trois quarts de notre planète. Eau douce, eau salée... il y en a (presque) partout ! Mais sachons vraiment d'où vient cette eau ? Partons à la découverte de cet élément pourtant si précieux.

D'où vient l'eau ?

Tout d'abord, l'eau vient d'un cycle infini d'où on ne peut pas dire le commencement, le cycle de l'eau.

 Plus d'informations sur : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cycle_de_l%27eau

Cette eau, on s'en sert pour : boire, faire cuire des aliments, se laver, faire fonctionner des machines... mais elle est de plus en plus polluée et nous devons agir. 

Pourquoi l'eau est-elle si importante ? 

 L'Homme est constitué de 60% d'eau environ. Elle est l'élément primordiale à la vie. Elle nous sert à réguler notre température interne, éliminer les déchets, et surtout, elle est le véhicule des éléments figurés du sang, ainsi que celui de certaines sécrétions (larmes, sucs digestifs...).

Vue de l’espace, la Terre apparaît comme très différente des autres planètes du système solaire. En effet, il s’agit essentiellement d’une sphère bleue en raison de l’eau qui recouvre les trois quarts de sa surface.

 Si l’apparition et l’histoire même de la vie sont liées à l’existence de l’eau, l’histoire des hommes, nomades, villageois ou habitants des villes, est attachée à la présence de cette ressource, qu’il s’agisse d’un lac, d’une rivière, ou d’une source que le cycle de l’eau renouvelle et purifie sans cesse.

En raison des besoins, entre autres, de l’agriculture, de l’industrie, et des grandes villes, les ressources en eau sont intensément exploitées, souvent d’une manière qui excède les capacités naturelles de renouvellement.

Pourquoi faut-il économiser l'eau ?

Nous avons tous en tête l’image de notre belle planète bleue recouverte d’eau que nous envoient dans le monde entier les satellites qui gravitent autour de la Terre. Nous avons d’ailleurs tous appris à l’école que la Terre est recouverte d’eau à 75 %. Alors, pourquoi entendons-nous parler de plus en plus de l'importance d’économiser l’eau ? N’en jouissons-nous pas en abondance ?

Eh bien non. En fait, toute est une question de phraséologie. En effet, nous ne devrions pas dire « pourquoi économiser l’eau » mais « pourquoi économiser l’eau douce ». Car, si la Terre est en effet recouverte de plusieurs millions de kilomètres cube d’eau, il s’agit d’eau salée, une ressource de faible intérêt pour la survie humaine, animale ou végétale qui dépend principalement d’un accès régulier à de l’eau douce, soit de l’eau potable. L’eau douce est une ressource rare. Elle représente 2,5 % de toutes les eaux de notre planète. Les 97,5 % restants étant de l’eau salée. Sur ces 2,5 % d’eau douce, 68,7 % sont dans les calottes polaires et 30,1 % sont souterraines, soit difficilement accessibles. Nous n’avons donc accès qu’à 1,2 % de l’eau douce, soit environ moins d’un tiers de l’eau douce disponible sur Terre. A une échelle plus simple, c’est comme si sur 100 litres d’eau représentant le total de l’eau douce sur Terre, nous n'avions accès qu'à la moitié d’une cuillère à soupe de cette eau, autrement dit, pas grand-chose.

L'eau, tout comme l'oxygène, est synonyme de « vie ». Ce sont des ressources précieuses que nous devons chérir. Mais, si nous avons tous le même accès à l'oxygène présent dans l'air, ce n'est pas le cas pour l'eau potable. Dans la majorité des pays sous-développés et dans certains pays en voie de développement, les populations mettent constamment leur vie en danger en consommant de l'eau insalubre. En France, nous jouissons d'un accès facile et, semble-t-il, illimité à l'eau potable. Cette abondance nous empêche souvent de prendre conscience de notre privilège. Alors, lorsque l'on se demande pourquoi économiser l'eau, la première raison devrait être un effort de conscience par compassion pour les millions d'individus qui mettent en péril leur vie et celle de leurs familles pour une gorgée d'eau, unique garantie de leur survie.

Economiser l'eau est aussi essentiel pour prévenir les sécheresses et les pénuries. Nos sources d'eau douce étant extrêmement limitées, il est primordial, pour notre survie, de garantir leur pérénité. L’imminence d’un épisode de sécheresse fait souvent réagir les autorités qui se chargent alors d’alerter les différents acteurs (particuliers, agriculteurs, industriels…), afin qu'ils réduisent leur consommation d’eau. Des restrictions sont même imposées dans les situations les plus graves. Sachant que 25 % de la consommation d'eau en France relève de la sphère domestique, il semble crucial de renforcer ce travail de sensibilisation auprès des consommateurs pour qu'économiser l’eau fasse pleinement partie de leur quotidien , en tous temps, et ne soit pas qu’un comportement d’exception lié à une pénurie ponctuelle.

Conclusion : L'eau recouvre 75 % de la surface de la planète. Mais seulement 2,5 % est de l'eau douce ou potable. Economiser l'eau est bien l'affaire de tous.

L'eau

références :

texte :

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiI_an8t8vtAhWux4UKHVQ8CV8QFjAGegQIBxAC&url=https%3A%2F%2Fwww.waterlogic.fr%2Fcentre-de-ressources%2Fpourquoi-economiser-l-eau%2F&usg=AOvVaw3EOcstDbsJRjV_U-msnwkq

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article