Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Club de Protection de l'Environnement

CPE Le Crès

Les forêts primaires

      Les forêts primaires, ou forêts vierges, sont des forêts où aucunes traces d'activités humaines ne sont visibles. Ces forêts abritent une biodiversité immense.

      Jusqu’à l’apparition des êtres humains il y a 40 000 ans, toutes les forêts de la Terre étaient primaires. L’être humain a défriché, exploité et déforesté de plus en plus vite.

 

Les forêt primaires dans le monde...

      Bien qu’elles soient aujourd’hui rares, il existe plusieurs forêts primaires sur la planète : le Brésil, le Pérou, la Colombie, la République démocratique du Congo et l’Indonésie concentrent le plus grand nombre d’hectares de forêts primaires dans le monde.

...Et en Europe.

      En Europe, il n’en subsiste qu’une seule : la forêt Bialowieza, en Pologne. Avec ses 140 000 hectares, ce sanctuaire de la biodiversité abrite plus de 20 000 espèces d’animaux différentes – dont un quart de la population mondiale de Bisons d'Europe –  ainsi que d’immenses sapins et frênes. Ce site appartient désormais au patrimoine mondial de l’Unesco et fait partie de la zone européenne de protection Natura 2000.

Forêt Bialowieza

     

La forêt primaire et sa biodiversité...

      Les forêts primaires sont exceptionnelles en termes de biodiversité. Elles regroupent des espèces indigènes, c’est-à-dire des organismes qui ont évolué sans jamais avoir été en contact avec l’homme, ainsi que des panoramas spectaculaires. Les arbres sont hauts et le sous-bois sombre du fait de la canopée – la strate supérieure des arbres – qui concentre une grande partie du feuillage.

...sont-elles en danger ?

      Chaque année, environ 15 millions hectares de forêts primaires, soit la superficie de l’Angleterre, sont déboisés. Une forêt secondaire pousse après la destruction d’une forêt vierge. Elle comporte cinq fois moins d’espèces végétales. La déforestation est la principale cause de la destruction des forêts vierges . Mais elle n'est pas la seule activité nocive pour ces forêts. Certaines pratiques agricoles rendent les sols pauvres et acides, empêchant toute repousse.

Conclusion : Les forêts primaires représentent une énorme biodiversité, mais elles sont en danger à cause de la déforestation et de l'agriculture. C'est important de les protéger !!!

Les forêts primaires
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article